Dr Jean-Pascal Hallès 

Médecin

 

Psychothérapeute

 

Praticien EMDR

 

Superviseur

Qui suis-je ?

 

Né en 1960, marié et père de deux enfants, je suis médecin de formation, diplômé de la Faculté de Médecine de Lyon.

J'ai effectué de nombreux stages dans des services d'urgence, SMUR et réanimation durant mon internat. Après l'obtention de ma Thèse de Médecine, j'ai exercé la Médecine Générale, de 1990 à 2000.

Durant ces dix années, je me suis senti avant tout Médecin de Famille.

J'ai travaillé avec le souci constant de recevoir mes patients en les considérant dans leur globalité d'être humain, et non pas comme une série de pathologies isolées, qu'il aurait fallu traiter en ne tenant pas compte du contexte de vie de chacun.

Mes consultations duraient longtemps, j'écoutais beaucoup, et seulement après, je pouvais examiner, poser un diagnostic, et prescrire un traitement.

Je me suis rapidement aperçu que c'était ce dialogue singulier, qui s'établissait entre chaque patient et moi, qui finalement "soignait" le mieux. Le meilleur remède était celui que je prenais le plus de temps à expliquer, à faire accepter en rassurant.

Aucune consultation ne durait moins d'une demi-heure, les gens dans la salle d'attente se plaignaient, mais chacun savait, une fois en face de moi, que je prendrais le temps nécessaire pour lui. Ma conviction se renforçait de plus en plus : je soignais plus par la parole qu'avec les médicaments...

 

Un beau jour est arrivée sur mon bureau, une lettre de la Faculté de Médecine de Lyon qui proposait aux médecins généralistes de se former à la psychologie, pour mieux prendre en charge la souffrance morale de leurs patients. Je fus attentif à cette synchronicité, et décidai alors d'intégrer plus de psychologie dans mon activité de médecin.

Ma formation débuta en 1995, et devait ne durer qu'une année. Après tout, il ne s'agissait pas de devenir psychothérapeute, mais seulement de mieux accompagner psychologiquement mes patients de médecine générale.

Pourtant, dès la fin de cette première année universitaire, ma conviction était faite : je deviendrais thérapeute, et cela prendrait le temps qu'il faudrait.

 

Cela me prit 5 années à la Faculté de Médecine de Lyon - dont deux années passionnantes de participation à un groupe Balint, puis 4 années supplémentaires à l'Ecole Parisienne de Gestalt. Durant toute cette période, une thérapie personnelle complétait obligatoirement ma formation.

 

Depuis 2000, je ne m'occupe plus de Médecine Générale et me consacre exclusivement à la Psychothérapie.

 

Voici le détail de mon parcours :

  • Diplômé de la Faculté de Médecine de Lyon (médecine générale)
  • Diplôme Universitaire (D.U.) de Psychologie Médicale 
  • D.U. de Psychothérapie Intégrative de la Faculté de Médecine de Lyon
  • Diplôme de Gestalt-thérapeute de l'Ecole Parisienne de Gestalt
  • Membre de la Fédération Française de Psychothérapie et de Psychanalyse
  • Membre associé de la Société Française de Gestalt
  • Titulaire du Certificat Européen de Psychothérapie (C.E.P.)
  • Superviseur agréé.
  • Formé à l'EMDR par l'Institut Français d'EMDR (certification européenne en cours)
  • Membre de l'association EMDR France
  • Enseignant vacataire du D.U. de Psychothérapie Intégrative et Éclectique de la Faculté de Médecine de Lyon, Université Lyon I.

 

 

 

 

Dr Jean-Pascal Hallès

 

Cabinet de Psychothérapie

17 Cours Charlemagne

69002 LYON

 

Mob: 06 81 26 96 57

Tél : 09 60 38 17 31


Courriel : jp.halles@me.com

 

Horaires d'ouverture

Du lundi au Vendredi

de 8h à 20h30

_____

 

Fermé le jeudi après-midi

_____

 

Pas de rendez-vous les samedis

_____

 

 

Membre d'une Association

de Gestion Agréée.

 

Le règlement des honoraires

par chèque est accepté.

 

Le règlement des honoraires

par virement bancaire est accepté.

 

Les cartes bancaires

ne sont pas acceptées

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site

Conception et réalisation : Dr Jean-Pascal Hallès (c) 2014-2019
Crédits photos : Jean-Pascal Hallès (c) et clichés libres de droits.
Reproduction interdite
(Article L 122-4 du Code de la Propriété Intellectuelle).